Billieeholiday

Et puis quand l'avion fait trop peur, la nuit, on regarde les minuscules villes clignoter par le hublot, on se retourne 20 fois sur son siège trop étroit, on farfouille dans les playlists de son écran, et soudain, par dessus le mauvais son du casque, le bruit du moteur de l'avion et le manque de sommeil, il y a la voix de Billie Holiday : rien d'autre.
Elle m'a accompagnée durant tout le voyage.